Finance & Assurance

Faut-il garder ses fiches de paies quand on arrive à la retraite ?

Votre départ à la retraite est imminent et vous vous demandez si vous devez garder tous vos vieux documents y compris vos fiches de paie ? Très bonne question. À vrai dire, les bulletins de salaire sont à conserver aussi longtemps que possible afin de préparer votre retraite et cela, bien que les organismes de retraite aient centralisé votre parcours dans leur fichier.

L’intérêt de conserver les fiches de paie

Lorsque vous avez reçu votre première fiche de paie, vous étiez tellement fier que vous désiriez l’encadrer ? Maintenant que vous êtes à la retraite, vous ne savez que faire de vos 300 bulletins de paie qui ont fini par s’entasser dans votre grenier avec vos multiples autres documents officiels. Ne les jetez surtout pas, car vous en aurez besoin tout au long de votre vie pour faire valoir vos droits à la retraite. D’ailleurs, sur le document, vous verrez la mention « veuillez conserver cette fiche de paie sans limitation de durée ».

L’intérêt de tout conserver est que le bulletin est utile pour constituer votre dossier de retraite. Il indique entre autres les cotisations versées tout au long de votre carrière pour le régime de base, le régime général ainsi que les divers régimes complémentaires.

Au cas où vous désirez reprendre une activité professionnelle après la retraite, vos anciennes fiches de paie vous seront fortement utiles pour marier travail et retraite.

Conserver les bulletins de salaire format papier ou format numérique ?

Garder vos documents personnels sous format papier uniquement n’est pas forcément recommandé, car vous risquez de tout perdre en cas d’incendie, de dégâts des eaux ou de cambriolages. Le plus sage est d’envisager une dématérialisation. Rien de tel pour conserver vos archives de façon sécurisée et simple. Depuis 2017, les entreprises sont d’ailleurs tenues de mettre à disposition de leurs employés des bulletins de salaire dématérialisés qu’elles conservent jusqu’aux 75 ans du salarié ou pendant 50 ans sauf si le concerné s’y oppose et exige des versions papier. Les fiches pourront être stockées dans un coffre-fort numérique. À noter que les lois régissant l’usage de cet outil sont devenues plus sévères depuis le 1er janvier 2019. À compter de cette date, les fournisseurs de coffres-forts numériques doivent procurer toutes les informations aux utilisateurs sur la politique de confidentialité, les mécanismes utilisés, les conditions d’usage, les garanties de bon fonctionnement, etc. Le fournisseur a pour obligation de garantir que la récupération des documents se fera de façon rapide intègre, complète et gratuite.

Que faire en cas de perte des documents ?

Si jamais vous avez perdu vos fiches de paie, pas de panique. Vous pouvez vous tourner vers votre ancien employeur. En principe, il est tenu par la loi de conserver ces documents durant 5 ans après votre départ. Une attestation stipulant le total de vos salaires peut également être délivrée. Une autre alternative consiste à se solliciter la caisse de retraite. Cette dernière a la possibilité de consulter les revenus déclarés par votre entreprise dans ses fichiers.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire